Le Raft à Uzerche, en Corrèze

Le raft se pratique dans les Gorges de la Vézère, c'est à dire sur le parcours le plus difficile de la Moyenne-Vézère, entre Vigeois et le Pont de Comborn (commune d'Estivaux).

Ce parcours est décrit sur ce site web : parcours Vigeois - Pont de Comborn (commune d'Estivaux).

De plus, une ou deux fois par an la Base de la Minoterie propose la descente en raft de la Haute-Vézère à Treignac. Ce parcours ne peut être fait qu'à l'occasion de lâchers d'eau consentis par EDF à partir du lac des Bariousses en amont de Treignac. En année normale, un lâcher a lieu à Pentecôte.

Le raft est une embarcation gonflable qui porte 4 à 8 personnes, dont un barreur qui maîtrise l'embarcation et connaît bien le parcours.

La descente en raft n'est intéressante que par bonnes eaux, ce qui se produit le plus souvent en hiver et au printemps. La période la plus favorable s'étale généralement de mars à mai (bonnes eaux et températures plus clémentes qu'en plein hiver). Mais la météo étant capricieuse, il arrive qu'il y ait suffisamment d'eau en plein été, ou à l'automne. 


Photo : Philippe Larivière

Moins technique que le canoë - kayak, et toujours sous la responsabilité d'un barreur, le raft est une activité conviviale, à pratiquer en famille ou entre amis, et une activité très réjouissante pour ceux qui aiment l'eau, la nature, et les sensations fortes.

Pour ceux qui n'ont pas la disponibilité suffisante pour parvenir à un très bon niveau de pratique en canoë - kayak, le raft est le seul moyen de découvrir les Gorges de la Moyenne - Vézère, de classe 3, difficilement accessibles même à pied.

 

Le raft n'est pas la seule embarcation gonflable utilisable en rivière. La Base de la Minoterie propose aussi le cano-raft (appelé aussi "hot-dog" ou "canoë gonflable"), qui est une embarcation monoplace ou biplace. Ces petites embarcations demandent un peu plus de technique et d'autonomie sur l'eau que le raft, mais demeurent plus rapidement abordables en eau vive que les classiques kayaks et canoës.

Les descentes en cano-raft se font en groupe, avec un moniteur qui guide et accompagne en kayak.

 

Pour la pratique du raft ou du canoraft, la Base de la Minoterie fournit à chaque descendeur une combinaison néoprène, indispensable pour les descentes en hiver et au printemps. Ainsi vêtu, chaque équipier ou équipière, actif avec sa pagaie, oublie rapidement la fraîcheur des gorges.

Les sensations fortes vécues en groupe, et aussi le spectacle des Gorges de la Vézère si sauvages, laissent un souvenir inoubliable.